BIBLIOTHÈQUE DE PHILOSOPHIE COMPARÉE

                          Collections

                              http://www.philosophiedudroit.org/

____________________________________________________________________________

 

                         MICHEL ADAM

 

                                                                                       Malebranche et le problème moral

 

 

 

TABLE DES MATIÈRES


 

Introduction

 

1) Convergences

                A) La source cartésienne

                B) La source oratorienne

                C) L’entreprise malebranchiste

 

2) L’expérience du plaisir

                A) Le fait primitif

B) Physiologie du plaisir

                C) Du plaisir actuel au bonheur éternel

                D) La querelle de l’épicurisme

 

 

 

3) La recherche de la vérité morale

                A) La connaissance de l’homme moral

                B) L’accès au Maître intérieur

 

C) Les puissances qui trompent

D) La mortification des corps

 

4) La lumière de la raison

                A) Les prétentions stoïciennes

                B) Les confidences de la Raison

                C) L’Ordre

                D) Le Bien

 

5). « Dieu seul rend heureux »

                A) Dieu est notre fin

                B) La morale incarnée par Jésus-Christ

                C) Le bonheur du juste

 

Conclusion

 

Bibliographie


 

_____________________________________

EXTRAIT 

 

Le bonheur nous a semblé concrétiser le problème moral chez Malebranche, car il montre comment, parti de l’expérience de l’homme comme désir, il en attend l’accomplissement de l’home comme épuration de ce désir. Certes on s’achemine d’un bonheur souhaité à un bonheur mérité, d’un bonheur qui semblait tangible à un bonheur qui n’est plus qu’un promesse……………………………………………………………………..p. 228

______________________________________

 

Michel Adam, élève de Vladimir Jankélévitch, professeur émérite de philosophie morale à l’Université Bordeaux III Michel Montaigne, est président honoraire de la Société bordelaise de philosophie, et chroniqueur à la Revue philosophique de la France et de l’étranger (Paris, P.U.F.). Il a assuré de régulières missions scientifiques annuelles pendant plus de vingt ans au Maroc et à Madagascar où il dirige encore les études doctorales de philosophie. Son œuvre compte de nombreux ouvrages, des dizaines d’articles fondamentaux et de conférences en France et à l’étranger ainsi que des centaines de notes critiques en diverses revues. Il a également contribué à la promotion d’auteurs dont il a présenté et révisé les textes de référence (surtout Malebranche), ou dont il a préfacé des écrits insuffisamment connus (ainsi récemment Le mal et la souffrance de Lavelle, chez Martin-Marin éd.). Passionné d’esthétique musicale, il est enfin Vice-président de l’Académie internationale de musique Maurice Ravel à Saint-Jean-de-Luz .

 

______________________________________

DU MÊME AUTEUR 

 

Malebranche, Traité de Morale, édition critique, Vrin, 1966.

Le sentiment du péché, Le Centurion, 1967.

La calomnie, relation humaine, Le Centurion, 1968.

Souillure et pureté (direction d’ouvrage collectif), Privat, 1972.

Essai sur la bêtise, P.U.F., 1975.

Études sur Pierre Charron, Presse Universitaire de Bordeaux, 1991.

La morale à contre temps, Paris, L’Harmattan, 1999.

L’eucharistie chez les penseurs français du XVIIème, Hildesheim, Georg Olms Verlag, 2000.