Revue de la B.P.C.                                  THÈMES                                               I/2001

 

                                                 http://www.philosophiedudroit.org

 

                     ________________________________________________________________________

 

 

Sélection de publications récentes

 

 

 

Miguel Reale : Estudos em homenagem a seus 90 anos, Urbano Zilles (coord.), Antonio Paim, Luis A. De Boni, Ubiratan B. de Macedo (orgs.), Ed. Pontif. Universidade Catolica do Rio Grande Do Sul, Porto Alegre, 2000, 696 p. Cet imposant volume de “mélanges” (le troisième du genre pour honorer en quelques années le philosophe et juriste brésilien) rassemble plus d’une cinquantaine de contributions d’universitaires, de diplomates et de politiques sur l’oeuvre de Miguel Reale à l’occasion de son 90ème anniversaire. D’autres manifestations ont partout rendu hommage à Reale au Brésil : numéros spéciaux de revues (Revista Brasileira de Filosofia, Saô Paulo, vol. L, fasc. 200), dossiers de la presse nationale, exposition photographique à l’initiative de l’Académie brésilienne des Lettres à Rio de Janeiro, actualités de l’UNESCO.

 

Nouveau directeur de Persona y derecho (Revista de fundamentacion de las Instituciones Juridicas y de Derechos Humanos, Pamplona, Eunsa), Andres Ollero-Tassara (professeur de philosophie du droit à l’Université Juan Carlos de Madrid, et député de Grenade au Parlement espagnol) publie une série de numéros sous le thème spécifique : « Del legado de un siglo », récapitulant tous les apports du XXe siècle dans le domaine de la pensée juridico-politique. Le premier volume vient de paraître : Persona y Derecho, 2000 *, n°42, 260 p., regroupant plus d’une douzaine de textes avec des collaborations internationales variées.

 

Sous la direction de François Terré, professeur émérite à l’Université de Paris II, Membre de l’Institut de France, est paru le dernier numéro des Archives de philosophie du droit (Paris, éd. Dalloz-Sirey), Tome 44, 2000, consacré à “L’obligation” ; ce numéro de 525 p. correspond à plus d’une soixantaine de textes d’histoire comparée, de réflexion de synthèse ou de recensions critiques. François Terré réédite prochainement en un seul volume aux éditions Dalloz, les deux tomes du petit Précis de philosophie du droit de Michel Villey duquel ressort la tradition du droit naturel romaniste et patrimonial dérivé de la nature des choses et centré sur l’égalité.

 

Philippe le Tourneau, professeur à l’Université de Toulouse et directeur honoraire du Centre de philosophie du droit de cette université, vient de publier : L’Ethique des affaires et du management au XXIe siècle. Essai, Paris, Ed. Dalloz/Dunod, 2000, ouvrage d’environ 300 p., en cours de traduction notamment en espagnol. L’on y appréciera l’exposé original, rigoureux et pluraliste de l’ensemble des courants d’idées sur une question délicate de synthèse qui en appelle au droit privé, à l’économie, à la gestion d’entreprise et à la pensée philosophique. L’A. s’attache en même temps à promouvoir une obligation de vérité requise par le bien commun.

 

Philosophe du droit, le professeur Akira Mizunami (doyen honoraire de la Faculté de droit de Fukuoka), a fait paraître en collab. avec Rudolf Weiler : Gerechtigkeit in der sozialen Ordnung. Die Tugend der Gerechtigkeit iùm Zetialter der Globalisierung, Berlin, Duncker & Humblot (Beiträge zur Politschen Wissenschaft. Band 105), 1999, 170 p. Une dizaine de textes centrés sur les aspects théologiques et jusnaturalistes des grands thèmes actuels de la réflexion sur le concept de justice ; voir du même auteur in : « La dignité de l’homme et la théorie moderne du droit ». Hommages au 70ème anniversaire de José Llompart, Tokyo, Seibundo, 2000, ainsi que la série « Etudes du droit naturel » (6 vol. parus, Tokyo, Sobunsha) éditée sous sa direction (le vol. 6, intitulé : « Rencontre des religions autour de la nature et Droit naturel », 1998, avec la participation de : A. Mizunami, S. Anan, S. Yanagida, R. Inagaki, N. Kuwabara, R. Tani, Y. Yamasaki, T. Nojiri, K. Sakurai).

Akira Mizunami prépare un ouvrage pour la collection de philosophie du droit de la « B.P.C. », n°19, qui sera traduit du japonais en langue française.

 

Olsen A. Ghirardi, professeur à l’Université de Cordoba, et vice-président de l’Academia Nacional de Derecho y ciencias Sociales de Cordoba, a eu la responsabilité de plusieurs publications récentes d’importance :

       - les cinq énormes volumes d’Homenaje a Dalmacio Velez Sarsfield (plus de 3500 pages), à la faveur du bicentenaire de la naissance de l’auteur du Code civil argentin, luxueusement édités par l’Académie cordouane ;

- El siglo y el razonamiento forense, édité par l’Instituto de Filosofia del Derecho de l’Académie que dirige le professeur Ghirardi. Un volume de 360 p. consacré au raisonnement judiciaire avec la participation d’une quinzaine d’auteurs. Rappelons le livre de Ghirardi sur un thème analogue dans la collection de ph. dr. de la « B.P.C. »

 

Les « Oeuvres choisies » de Maria Adelaide Raschini, disparue en 1999 (voir le texte donné en lien à propos de ses contributions dans la « B.P.C. », col . « Essais ») continuent de paraître régulièrement aux éditions vénitiennes Marsilio, de vaste diffusion. 22 volumes sont prévus ; 14 sont déjà sortis. Ils s’inscrivent dans les registres les plus divers, de l’histoire critique de la philosophie : la Filosofia dell’illuminismo, 584 p., ou les études sur Nietzsche ou sur Sciacca, au roman : Camminare sull’acqua, ou à l’essai de synthèse : Concretezza e astrazione. Un colloque a été déjà consacré à sa pensée en octobre 2000 à l’Université de Milan dont les actes sont attendus.

 

Pier Paolo Ottonello (doyen de la Faculté de philosophie de l’université de Gênes), artisan des précédentes éditions des œuvres de épouse regrettée, publie divers essais à son tour aux éditions Marsilio. Retenons, outre deux volumes sur Sciacca (en particulier, sur son « anticonformisme constructif »…) les deux derniers titres : La barbarie civilizzata, 276 p. et Scudisciate all’estetica, 86 p., réflexions métaphysiciennes et esthétisantes, mêlant les données de l’histoire de la philosophie les plus ignorées, du siècle écoulé ou des autres, et les références littéraires, selon un mode de pensée synthétique et volontiers aphoristique et métaphorique.

 

La revue Vera Lex (Journal of the International Natural Law Society), édité par le professeur Robert Schapman (et auparavant par le professeur Virginia Black, éditeur émérite), à la Pace University de New York, publie le premier volume d’un nouvelle série (Vol. 1, Numbers 1&2, Winter 2000) consacré au thème : Natural Law and Natural Environments, 155 p., avec la participation de cinq auteurs. Renvoyons pour les titres d’ensemble originaux de la revue au site : http://www.pace.edu/press

 

Les actes du congrès international (octobre 2000) de l’American Maritain Association sur le thème : « Faith, Scholarship, and Culture in the 21st Century », University of Notre Dame, http://www.nd.edu/ sous la direction du professeur Alice Ramos (St. John’s University, New York), sont en préparation, en collaboration notamment avec la Review of Politics. De nombreux philosophes du droit et de la politique participaient à cette manifestation, en provenance essentiellement d’universités américaines (Fordham, Rockhurst, Georgetown, St John’s, Loyola, Illinois State, Los Angeles, Miami, Washington…) ou d’institutions telle que l’U.S. Military Academy at West Point, mais aussi d’universités d’autres pays : Angleterre, Canada, France, Espagne… Prochain congrès (18-21 oct.) : « Truth and Human Fellowship », sous la dir. du professeur John M. Dunaway, Department of Foreing Languages & Literatures, Mercer Univ., Macon, Georgia.

 

Le professeur Miguel Angel Ciuro Caldani de l’Université nationale de Rosario (Arg.) fait régulièrement paraître sous le nom Investigacion y docencia une revue de philosophie et théorie juridique et sociale, émanation d’un centre qu’il dirige à la faculté de droit de son université. Cette revue traite le plus souvent de problèmes relatifs à la protection des droits de la personne humaine mais aborde aussi bien les questions de droit du commerce et de droit international privé des pays andins dans la tradition du  trialisme dikélogique de Werner Goldschmidt qui  marqua de son nom les études internationalistes à l’Université de Rosario. Le prof. Caldani publie également une autre série intitulée Bioetica y bioderecho ; le dernier numéro 2000 comporte des études de l’auteur ainsi que des prof. Judith Martins-Costa et Michela Marzano (Paris).

 

Le professeur Ramon R. Abarca Fernandez, de l’Université péruvienne d’Arequipa, propose sur site internet divers développements de cours universitaires tournés vers l’histoire des problèmes du XXe siècle ; on y relève notamment une critique des données de l’épistémologie analytique en sciences humaines. V. : http://www.ucsm.edu.pe/  

 

 

Entre colloques passés et à venir impliquant des approches de philosophie juridique et politique, noter : 8/9 mars, « Igualdad e neofeminismo en el siglo XXI », sous la dir. Des prof. Jesus Ballesteros (Univ. Valencia) et Angela Aprisi Miralles (Univ. Navarra), Jornadas internacionales, Pamplona, Universidad de Navarra ; 25-26 mai, « Neglected Figures in Scottish Philosophy Workshop”, The Reid Project, Department of Philosophy, University of Aberdeen, Scotland AB24 3UB.