BIBLIOTHÈQUE DE PHILOSOPHIE COMPARÉE

Collections

 

                                                        http://www.philosophiedudroit.org/

 

         _________________________________________________________________________

 

HANS-ALBRECHT SCHWARZ-LIEBERMANN VON WAHLENDORF

 

« Regards et réflexion

Fragments philosophiques et poétiques »

Méditations et message pour une civilisation à venir

 

TABLE DES MATIÈRES

 

                Prologue. Le premier pas : nous situer. Connaissance-savoir-conscience.

                L’expérience-réfléchir, voir-comprendre. Souvenir-mémoire-avenir.

La souffrance-les ténèbres. Nous disons : amour… ; morale ; loi ; norme et doctrine ; Dieu. Jésus Le Christ. L’eucharistie. L’ordre des choses-l’univers-le monde ; l’appel du devoir-répondre-l’effort. La dimension de l’histoire-la dimension politique. Les sciences, les arts-la question du sens. Moyen et limite ; puissance et impuissance. Construire et être. La parole et le silence. Nous disons : mort… ; vie ; espoir.

____________________________________________

 

Directement composé en français, ce recueil de réflexions correspond, ainsi que l’a qualifié l’auteur lui-même en le présentant à Bordeaux, à « un message ultime ». Universitaire, philosophe du droit et de la politique, Schwarz-Liebermann a fait ses études à Tübingen et Cambridge et a enseigné aux États-Unis, en Allemagne, en Angleterre et en France. Il s’est très tôt engagé dans une voie universitaire internationale, et a été professeur aux universités de Birmingham, Hambourg, Tübingen, Nice et Lyon. Mais il a suivi en même temps une voie politique et diplomatique. Il fut déjà au début de sa carrière conseiller pour les questions de droit, de politique étrangère et de défense, auprès du professeur Walter Hallstein et de Heinrich von Brentano (chef du gouvernement de l’Allemagne fédérale de l’époque), et il fut chargé par la suite d’importantes missions officielles en divers pays, des U.S.A. (où il fut ministre plénipotentiaire de la RFA) à l’Afrique, à l’U.R.S.S. et à l’Asie et au Conseil de l’Europe. Parmi ses plus hautes responsabilités, on relève celle de Directeur-Adjoint du Bureau politique de l’OTAN, de représentant du Gouvernement fédéral allemand pour les questions de politique étrangère, de chef de division du Conseil de l’Europe, de sénateur de la ville de Hambourg...

Il a publié plus d’une trentaine de titres importants en allemand, en anglais et en français. Signalons surtout en français une œuvre magistrale : Principes et fondements d’un ordre juridique naissant, Paris-La Haye, Maloine-Mouton, 1971, et divers livres de fond dont une Introduction au droit anglais.

Les Regards et réflexions constituent en quelque sorte le testament spirituel de l’auteur pour une Europe dont la préoccupation n’a jamais cessé de l’accompagner, tout au long de sa carrière politique et universitaire, tirant ainsi la leçon d’une double et intense expérience, de l’action et de la pensée. Le titre reflète toute l’ardeur d’un engagement dans lequel l’homme « extérieur » ne se sépare jamais de l’homme « intérieur » et où l’exigence de l’analyse et de la spéculation, portée au plan le plus haut, conditionne l’efficacité des choix. La requête personnaliste, située dans une perspective chrétienne, conduit à une morale sociale pour l’Europe, en rejetant la loi de la force, et en lui substituant un sens civique et juridique conscient de ses limites humaines. C’est aussi le sens de l’unité (attachée politiquement à l’Europe) qui anime le plus vivement ces pages, une unité que l’A. s’est efforcé de retrouver également en lui-même en assumant la synthèse de ses multiples et illustres ascendances dans les traditions juive et russo-germanique ou luthérienne et catholique dont il est issu.