Revue de la B.P.C.                                    THÈMES                                               V/2001

 

http://www.philosophiedudroit.org/

 

_______________________________________________________________________

 

 

SÉLECTION BIBLIOGRAPHIQUE  V/2001

 

 

M.A. Ciuro Caldani : El derecho universal. Perspectiva para la ciencia juridica de una nueva era, Rosario, Fundacion para las investigaciones juridicas, 2001, 96 p. Réflexion suggestive sur les axes sociologiques, normologiques et axiologiques suivant lesquels semblerait se développer un "droit universel" à partir des données nouvelles du droit international et des tentatives de rapprochement ou d'"harmonisation" des droits internes que ce soit dans le domaine des personnes ou dans le celui du commerce.

 

 

 

De Marcel Brion, de l'Académie française, disparu en 1984, et oncle du professeur Ph. Le Tourneau, a été publié en 2000, chez Klincksiek, un recueil d'essais de 398 p. sous le titre : Suite fantastique, grâce à la Fondation-Bibliothèque M. Brion de Lausanne. Ils reproduisent les Cahiers M. Brion II-III. L'ouvrage rassemble des textes sur de nombreux poètes, peintres ou cinéastes. L'auteur de L'homme coupable, préoccupé du dédoublement en forme de "diabolisme" de la personne et du personnage, a particulièrement été saisi par lecture d'un chapitre magistral rejoignant des thèmes inépuisables à consonance esthético-mythique empruntés à toutes les civilisations du Kurdistan à la Scandinavie et à toutes les époques, thème notamment du masque alibi ou du masque protection, de l'imposture ou de la révélation, ce dont les transpositions sont aisées dans les aires choisies de la philosophie politique et juridique. C'est à partir des essais réunis par l'énigmatique Borges dans son Histoire de l'infamie et dans son Histoire de l'éternité, et sans que puisse jamais vraiment scruter les sources réelles ou fictives de l'écrivain argentin, que Brion a composé ici des pages d'une rare densité sous le titre : "Masques, miroirs, mensonges et labyrinthes". Ces pages déjà publiées aux Cahiers de l'Herne à Genève en 1986 et reproduites ici p. 235-257 ont été singulièrement omises des différences d'études proclamées originales ces dernières années relativement à l'"image" et à la figure humaine : enquêtes de sciences humaines dans le champ symbolique de l'histoire ancienne (Vernant...) ; analyses sémiotico-structurales, voire expositions ou séries audio-visuelles. Elles manifestent incontestablement la vigueur originale de pensée d'un auteur méconnu.

 

 

 

Muerte digna, Cordoba (Arg.), Academia nacional de derecho/Academia de ciencias medicas, 2000. Ce titre permet de rassembler les actes d'un colloque inter-disciplinaire du 20 mai 1999 sur un thème aujourd'hui très étudié. Site de l'Académie :

http://comunidad.derecho.org/acader