BIBLIOTHÈQUE DE PHILOSOPHIE COMPARÉE

Collections

 

http://www.philosophiedudroit.org/

 

____________________________________________________________________________

 

 

JEAN-MARC TRIGEAUD

 

Éléments d’une philosophie politique

 

 

 Éditions originale italienne :

 J.-M. Trigeaud, Elementi di Filosofia politica, trad. A. M. Tripodi, pref. L. Bagolini, L’Aquila-Roma (Col. Categorie Europee”, dir. M. A. Raschini, -vol. 33), 1993, 374 p.

______________________________________________

 

TABLE DES MATIÈRES

 

Avertissement

Préface à l’édition française (par H. A. Schwarz-Liebermann)

Préface à l’édition italienne (L.B.)

Présentation

 

INTRODUCTION

                1. Politique et personne. Une absence de paternité

 

I. JUSTICE D’ABORD. DU POLITIQUE LIÉ À LA MORALITÉ DU DROIT

2. Philosophie politique et philosophie du droit. De l’être formel à l’être réel : une reconduction au « vivant »

                3. Philosophie, pouvoir et idéologie

                4. L’émergence progressive de la distinction du public et du privé

                5. De la nécessité d’une onto-axiologie du juste. Pour une politique de l’autonomie du Droit

                6. Aux limites du droit : l’ontologie de l’équité

 

II. LA POLIS GRECQUE : ONTO-ARCHÉOLOGIE D’UN TYPE

                7. La cité sous le rapport du collectif et de l’individuel. La fonction du «mur»

                8. Suse et Thèbes, symboles tragiques de la polis. À propos d’Eschyle

9. «La souveraineté, cette justice heureuse». Relativisme et fondement de l’État dans la pensée des Tragiques

 

III. LE BONUM COMMUNE MÉDIÉVAL, VERSION THOMISTE

10. L’ordination du bien commun au respect de la personne dans la philosophie politique thomiste

 

IV. LA CITÉ DES «LUMIÈRES» ET SES OMBRES. APPROCHES ROSMINIENNES

                11. Révolution et civilisation chrétienne dans l’esprit de la philosophie rosminienne

                12. Un regard chrétien sur la Révolution française et ses contradictions

                13. Illuminisme et traditionalisme : Le mal politique de l’anti-philosophie

 

V. AUTONOMIE DU POLITIQUE DANS LA MODERNITÉ : «LE DÉSERT CROÎT…»

                14. Amoralité du politique et formes de positivisme : quatre auteurs (Grotius, Hugo, Jellinek, Gurvitch)

                15. Conscience politique et fascination du rendement

                16. Communication et transparence de l’éthique politique

                17. Spirituel et politique

 

____________________________________________

 

Jean-Marc Trigeaud, n. 28 déc. 1951 à Bordeaux, philosophe et juriste de formation, lauréat et docteur d’État de l’Université Panthéon-Assas (Paris II), il est professeur de philosophie du droit à l’Université Montesquieu Bordeaux IV.

Il appartient à diverses institutions scientifiques internationales et académies étrangères (il est notamment Membre d’honneur de l'Académie Royale Espagnole, section législation et jurisprudence, de l’Académie des lettres et arts de Modène et Correspondant de l’Académie nationale de droit et sciences sociales de Cordoba/Arg., co-fondateur de la Société internationale pour l’unité des sciences). Il figure au comité de direction scientifique de nombreuses collections et revues internationales (a été membre du comité de direction des Archives de philosophie du droit, Paris, Sirey, 1983-1990, et co-rédacteur en chef 1991-2005 ).

Traduit en plusieurs langues, il est l’auteur de plus de deux cents publications principales en philosophie du droit, dont plus d’une dizaine d’ouvrages fondamentaux. Plus de douze mille pages publiées ayant donné lieu à plus de deux cent articles de recensions et recherches  universitaires dans le monde. Son domaine essentiel demeure la philosophie juridique, politique et morale dans une orientation résolument métaphysicienne et soucieuse d’une ouverte à la théologie. Il s’est enfin engagé, suivant les mêmes thèmes et perspectives, dans l’approche comparée des mythes et des cultures et dans la critique esthétique.

Aspects bio-bibliographiques : American Biographical Institute et Philosopher’s Index ; Justice et tolérance : chap. X.I ;

Métaphysique et éthique... : chap.10.

 

 

________________________________________________________

DU MÊME AUTEUR, hors B.P.C.

La possession des biens immobiliers, nature et fondement, (prix Picard Université de Paris II), préf. F. Terré, Paris, ed. Economica, 1981, X-632 p.

Essais de philosophie du droit, Gênes, Studio ed. di Cultura (col. “ Bib. Filosofia Oggi” –35), 1987, 350 p. (épuisé)

Une peinture de l’expectative. Essai sur l’esthétique de F. Bellomi, (bilingue), trad. Vittoria Ambrosetti-Salvi, Vérone, Accad. Belli Arti, Cignaroli, 1988

Philosophie juridique européenne. Les institutions, (dir. J.-M. T.), L’Aquila-Roma, ed. Japadre (col. « Categorie Europee » - 16), 1988, 216 p.

Persona ou la justice au double visage, Gênes, Studio Editoriale di Cultura (col. « Nuova Bib. Filosofia Oggi » - 1), 1990, 300 p. (épuisé)

Notices de philosophie du droit à l’Encyclopédie universelle de la philosophie, Paris, P.U.F., volumes « Notions », 2 t., 1990, et « Œuvres », 2 t. 1991, et au Dictionnaire de philosophie politique, Paris, P.U.F., 1996